lundi 30 mai 2011

T'aurais pas autre chose...

L'utilisation d'un encens n'est jamais anodin...
Faire brûler ces extraits végétaux est un petit geste sympa pour certains "hôtes cosmiques" afin qu'ils ne nous dérangent pas pendant une méditation, ou un rituel.
C'est le même principe qu'un petit cadeau qu'on ferait aux voisins pour les prévenir discrètement que nous organisons une réunion de famille qui ne les concerne pas vraiment. Nous souhaiterions qu'il se tiennent à l'écart et surtout qu'ils ne débarquent pas à l'improviste...

Je me souviens d'un traitement reiki durant lequel j'avais utilisé un vieil encens retrouvé quelques jours auparavant. C'était un "encens rosicrucien à la rose mousse des Indes". C'est celui que les rosicruciens qui ont récupéré à leur façon l'héritage de Harvey Spencer Lewis préconisent pour intégrer facilement leur égrégore...
En l'utilisant, je croyais simplement bien faire et honorer les éventuels guides du reiki qui ne manqueraient pas de donner un petit coup de main pour ce traitement difficile que j'offrais à une personne que la médecine avait condamné.
Je n'avais alors pas bien compris la différence fondamentale entre l'utilisation d'un encens et une l'utilisation d'une canalisation de reiki, puisque je constatais naïvement que les deux élevaient le taux vibratoire...

J'avais donc allumé mon encens et celui-ci dégageait cette odeur douceâtre bien différente des valeurs classiques que sont la sauge, le santal ou l'oliban. J'avais à peine commencé le vide mental qui convient à la canalisation énergétique que j'entendis distinctement une voix amusée me dire en français avec une petite pointe d'humour: "t'aurais pas autre chose..."

Je compris alors que cet encens aussi ciblé, handicapait les guides et les obligeait à un effort énergétique inutile et malheureux pour neutraliser les basses vibrations supplémentaires que je leur imposais.

Le message est reçu 5 sur 5! Merci!

2 commentaires:

  1. un encens artisanal R+C augmente rapidement le taux vibratoire, cela ne devrait pas vous handicaper, au contraire. Peut être auriez vous pu être plus modeste dans votre objectif, le brulant simplement quelques minutes. Ayant une visée méditative, et ne pas l'imposer aux gens autour de vous, profanes potentiels. Ce sont des actifs naturels puissants qui peuvent perturber et rendre malade des gens non-préparés ou fragiles. Gardez l'oeil ouvert cher buveur à l'avenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette intervention. Je crois que vous n'avez pas été sensible à certains détails du message. La vocation de l'encens n'est pas d'élever le taux vibratoire, mais de mettre en paix avec les hôtes cosmiques. Certes, lorsque le taux vibratoire est très bas l'encens peut l'élever, mais l'encens n'assure pas la "connexion". Par ailleurs, les R+C ne font pas de commerce, souvenez-vous de la Fama qui a déjà 4 siècles: "Nul d'entre-eux ne professerait autre chose que soigner les malades, et cela gratuitement". (Le terme "malades" recouvrant les "mal habités" en général).
      Il faut savoir aussi que la préparation des encens oblige a prendre d'importantes précautions pour sa santé: si l'encens était de la force vitale en bâton, cela se saurait! Mais à l'évidence ce n'est pas le cas! Ceci étant l'encens utilisé alors était bien celui auquel vous pensez. Désolé que cela vous perturbe à ce point, mais les faits sont sacrés.
      Je relève dans votre message un "comme vous l'imposez" qui vous a échappé! Curieuse idée, je n'impose rien à personne! Je vous assure, je n'ai pas cette "pathologie"! Bonne continuation.

      Supprimer